Idée Libre 318 - Autour du centenaire de la Révolution d'Octobre

Nouveau

Dossier : Autour du centenaire de la Révolution d'Octobre

Les Hommes du Vatican : le prix Charlemagne

Magazine : Réflexions sur la Guerre de Sécession ; Quinet le méconnu

Plus de détails

47 articles

6,00€

Plus d'info

Retour vers la Russie de 1917

L’Idée Libre a été confronté, pour ce numéro, à une double contradiction : ne pas traiter le centenaire de la Révolution russe eut été impossible, ne serait-ce que parce que, justement, notre revue, dès 1918, a refusé d’hurler avec les loups et, dans la limite des connaissances et des informations de l’époque , a cherché à éclairer ses lecteurs. D’autre part, le tsunami – qui n’a jamais cessé - de calomnies, de bêtises, d’à peu près, dont on ne sait jamais s’il s’agit de propos conscients ou d’ignorance nous a interpellés. « Que faire ? », et cette interrogation a encore un peu plus de sel quand il faut considérer la Révolution de 1917. En outre, il fallait que notre revue ne soit ni convenue ni répétitive : d’un strict point de vue historique, on peut malgré tout enregistrer certaines productions de qualité (dans les ouvrages, ce sont surtout des rééditions, d’ailleurs).

Nous avons, en conséquence, décidé de republier certains textes. Certains connus mais dont la présence dans ces colonnes ne dépare pas, eu égard au sujet. Ils l’éclairent et éclairent toute la méthode de travail de notre revue. Malgré tous les efforts des libre-penseurs, le décret de Séparation de la Russie soviétique est encore méconnu ; l’article de Lénine sur l’attitude du parti ouvrier en matière de religion est souvent l’objet d’ouï-dire et/ou de citations tronquées. Rarement, il est publié dans son intégralité et, à partir de là, il est facile de le tirer dans un sens ou dans un autre. Le fond de révolte anti-religieuse du peuple russe est on ne peut mieux expliqué par les pages de Bakounine.

D’autres articles éclairent le contexte général sur la place politique de l’Église orthodoxe, l’antisémitisme structurant le tsarisme (et l’inverse, tant l’un et l’autre sont imbriqués) et la continuité de la politique des révolutionnaires bolchéviks sur la politique anti-religieuse.

Enfin, nous avons évoqué plus haut la défense de la Révolution russe effectuée par L’Idée Libre dès 1918 et ce texte de Lorulot mérite assurément mieux qu’une vague considération archivistique. Certes, on peut sourire sur telle appréciation (l’abstinent Lorulot se réjouissant de la disparition en Russie du fléau social qu’est l’alcoolisme… la réalité fut autre…) ou sur telle imprécision. L’essentiel n’est pas là. L’Idée Libre dès ses origines se situait sur le terrain de la raison et de l’insoumission, ces deux termes se complétant.

Par ce numéro, nous avons voulu être dans cette continuité.

Jean-Marc Schiappa

8 other products in the same category:

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...