Fédération nationale de la libre pensée

28 juin 2017

La Raison

La Raison n° 623 juillet août

L'éditorial du président :

 

« Soyez rebelles » – Marc Blondel

Au moment où j’écris ces lignes, j’apprends le décès du Général Bach ; c’est un bien triste jour. La Libre Pensée a immédiatement publié un communiqué de presse pour saluer l’action de cet homme remarquable. Celui-ci a fait un travail d’historien qui restera longtemps dans l’Histoire. Il a enquêté, alors qu’il était « en active », comme on dit dans la Grande Muette, sur les Conseils de guerre qui ont condamné à mort 2 500 soldats et officiers durant la Première Guerre mondiale. Comme on le sait,  39 furent Fusillés pour l’exemple pour « désobéissance».

Muet, le Général André Bach ne l’a jamais été. Il avait commandé des hommes durant des opérations il savait ce qu’était la guerre. Il n’a jamais cessé de s’interroger sur les responsabilités du commandement. C’est ce qu’il nous avait dit quand nous l’avions reçu à la Libre Pensée avec notre Président Marc Blondel. Christian Eyschen, alors Secrétaire général de la FNLP, lui avait dit en souriant : « On a un vrai problème avec vous, pour un peu, vous nous feriez presque aimer l’armée ». Il est extraordinairement rare que la Libre Pensée salue un Général, mais là, quand nous avons appris son décès, c’était une obligation morale de le faire.
« Soyez rebelles », cette formule ne nous a jamais quittés, car nous ne cessons de penser à Marc Blondel et à son action de syndicaliste et de libre penseur. D’ailleurs, au moment de sa disparition, le Général Bach avait tenu à nous faire part de manière très émouvante de son émotion pour saluer l’action de Marc et nous faire part de son estime et de son admiration pour lui. Il est donc légitime d’associer nos deux amis de combat dans cet éditorial.

Vous trouverez dans ce numéro de la Raison, d’avant les congés, bien de la matière pour montrer que la Libre Pensée vit et agit. Sur le plan international, l’Association internationale de la Libre Pensée, fondée à Oslo, ne cesse de se développer. De Quito à Chypre, en passant par Madrid, Varsovie et Helsinki, notre action avance de manière importante. Tout cela convergera vers le 7ème Congrès de l’AILP qui se tiendra à Paris les 22, 23 et 24 septembre 2017 dans des lieux symboliques de Paris. Ce Congrès sera précédé aussi par un colloque important de l’IRELP.

Vous trouverez dans ce numéro de la Raison toutes les informations nécessaires pour y participer, vous y inscrire et soutenir financièrement, si vous ne pouvez être physiquement présent, pour aider les libres penseurs des pays en voie de développement à venir. Les grands thèmes de ce Congrès international sont : les Sciences, le Droit de Mourir dans la Dignité, la défense des femmes et, bien sûr, la lutte pour la Séparation des Eglises et de l’Etat.

Le Congrès national de la Libre Pensée se tiendra, quant à lui, fin août 2017 à Evry ; il sera aussi un moment important dans l’action de défense de la laïcité. Il est indispensable de clarifier les choses pour le combat laïque et c’est ainsi que, dans beaucoup de départements, des initiatives sont prises pour amplifier l’Appel des laïques, qui a vu un rassemblement comme on n’en n’avait pas vu depuis longtemps. Le combat laïque renoue avec son histoire et la Libre Pensée y tient toute sa place. L’action de la Libre Pensée vise aussi à dénoncer les tenants de la laïcécité qui ne voient des problèmes qu’avec les musulmans et jamais avec le Vatican.

Une partie importante, aussi, de ce numéro est consacrée au combat pour rendre hommage aux Mutins de 1917 et rendre leur honneur aux Fusillés pour l’exemple. Sur cette question comme sur toutes les autres, la Libre Pensée ne faiblira pas dans ses combats. La souscription pour l’érection d’un monument avance aussi de manière importante.

Nous vous souhaitons de bonnes vacances pour reprendre vos forces pour les combats qui devront être menés à la rentrée. Et il n’en manquera pas.

Jean-Sébastien Pierre.

Président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

 

La couverture

 

 

Le Sommaire :

 

 

Pour vous abonner ou acheter ce numéro

 

faire une demande par mail

 

Retour