Fédération nationale de la libre pensée

3 novembre 2017

Communiqués

Fusillés pour l’exemple :

Macron dans les pas de Hollande et de Sarkozy,

L’injustice faite hommes !

La Fédération nationale de la Libre Pensée informe que le député de l’Allier du groupe parlementaire de la Gauche démocrate et républicaine, Jean-Paul-Dufrègne, a posé une question, en commission parlementaire, à madame Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’Etat auprès la Ministre des armées, à propos du dossier de la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918.

Celle-ci a écarté la réhabilitation sous prétexte que la réhabilitation juridique au cas par cas n’est pas possible. C’est répondre à côté de la question ! Car ce n’est pas ce qui est demandé depuis plusieurs décennies par les associations comme la Libre Pensée et bien d’autres avec elles (ARAC, Mouvement de la Paix, Union pacifiste, sections de la LDH et de syndicats Force Ouvrière et CGT).

Car ce n’est pas ce qui est demandé par 31 Conseils départementaux, par 6 Conseils régionaux, et par 2 000 Conseils municipaux.

Car ce n’est pas ce qui est demandé non plus par les descendants des Fusillés pour l’exemple qui, dès qu’ils en sont informés, signent l’Appel à la République que leur propose la Libre Pensée.

Ce n’est pas ce que demandent le député PCF Jean-Paul Dufrègne à la Secrétaire d’Etat, ni le député de La France Insoumise  Alexis Corbière  devant l’Assemblée Nationale en séance qui est intervenu, lui aussi,  pour demander la réhabilitation des Fusillés pour l’exemple.

Que veulent ceux qui sont les défenseurs de cette juste cause ?

La Réhabilitation morale et politique de toutes les victimes françaises de balles françaises pour « désobéissance militaire » durant la Grande Guerre ! N’en déplaise à la Secrétaire d’Etat, loin d’être clos, ce dossier est toujours ouvert comme une plaie que ceux qui en auraient pourtant le pouvoir ne veulent toujours pas refermer !

La place consacrée aux Fusillés au Musée des Invalides où sont mis côte à côte les Fusillés et les Fusilleurs est une honte pour la vérité historique. C’est un déni de justice.

Force est de constater qu’Emmanuel Macron emboite le pas à François Hollande et à Nicolas Sarkozy dans ce refus de rendre la justice aux 639 Fusillés pour l’exemple à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale. La Libre Pensée ne sait pas si le gouvernement Macron/Philippe est « ni de droite, ni de gauche »  ou « de droite et de gauche », mais visiblement, il n’y a aucune différence entre « la droite et la gauche » au pouvoir. C’est « bleu horizon » et « horizon bleu » comme la couleur de la Chambre parlementaire réactionnaire en 1919 qui a refusé de rendre leur honneur aux soldats fusillés par les balles françaises.

Nous sommes la République, Nous réhabiliterons les Fusillés pour l’exemple !

Les rassemblements internationalistes anti-guerre autour de monuments pacifistes à la date et autour du 11 novembre seront encore plus massifs cette année que les années précédentes ! Une association s’est constituée dès le début du centenaire de la Grande Guerre pour choisir un projet de monument et collecter des fonds afin de l’ériger quelque  part sur la ligne de front dans l’un de ces départements qui subirent les horreurs de  la guerre de 1914-1918.

 

 

Faisons signer l’Appel à La République par des descendants des 639 Fusillés pour l’exemple !

Souscrivons à la collecte pour un monument aux Fusillés pour l’exemple !

Participons en masse aux rassemblements pacifistes du 11 novembre !

Paris, le 3 novembre 2017

 

Pour connaitre la liste des rassemblements pacifistes internationalistes avec la Libre Pensée, autour du 11 novembre : http://www.fnlp.fr/news/467/17/Rassemblements-pacifistes-autour-du-11-novembre/d,lp_detail.html

 

Retour