Fédération nationale de la libre pensée

Page  1 sur 33  > >>

En direct avec Louis Boyard, Président de l'Union Nationale Lycéenne (UNL)


La Raison : Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Louis Boyard : Je suis Louis Boyard, Président de l'Union Nationale Lycéenne (UNL), le syndicat lycéen. J'ai 18 ans et je milite activement depuis maintenant 1 an et demi.

LR : Qu’est-ce que l’UNL et quels sont vos combats actuels ?

LB : L'Union Nationale Lycéenne a maintenant 25 ans. Nous avons pour but de défendre les droits et intérêt des lycéennes et lycéens. A travers une présence locale sur les lycées, nous agissons dans les conseils d'administration et conseils de discipline. Mais nous nous positionnons aussi, sur les différentes réformes de l'Education ou autres. Par exemple, nous nous étions farouchement opposé.e.s aux lois Travail

Plus


Du drapeau tricolore à celui de l’Union européenne:


La Réaction sur toute la hampe !

L’Assemblée nationale a voté le 11 février 2019 en première lecture une disposition imposant la présence du drapeau tricolore et du drapeau europé

Plus


A propos du projet de loi Blanquer


En direct avec Clément Poullet,Secrétaire fédéral de la FNEC FP-Force Ouvrière
La Raison : Bonjour, pourriez-vous vous présenter ?
Clément Poullet : Bonjour, je suis Secrétaire fédéral de la FNEC FP-FO et professeur de lettres.
LR : un projet de loi sur l’Ecole vient d’être présenté par Jean-Michel Blanquer,ministre de l’Education nationale. Qu’en pensez-vous ?
CP : Cette loi appelée « Ecole de la confiance » contient une série d’articles qui visent à dynamiter le caractère national, laïque et républicain de l’Ecole. Elle amplifie et aggrave les mesures issues de la loi Peillon de 2013 pour aller encore plus loin dans l’autonomie des établissements et aligner l’école publique sur le modèle du privé. Nous en demandons le retrait.
LR : Ce projet propose de rendre l’école obligatoire dès l’âge de 3 ans, alors que plus de 95% des enfants de cet âge sont déjà scolarisés. Est-ce une loi sans objectif réel ou bien, comme nous le craignions, un moyen de financer encore plus l’enseignement privé ?
CP : Cette mesure permet en effet d’étendre l’application de la loi Debré de 1959 aux actuelles écoles maternelles (...)

Plus


En direct avec Nicolas Cadène de l’Observatoire de la laïcité


La Raison : Bonjour. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Nicolas Cadène : Bonjour, j’ai 37 ans, je suis Nîmois et actuel rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité. Juriste de formation, après un parcours de bénévole associatif (Samu social, Médecins du Monde, Amnesty International, etc.), j’ai travaillé dans différentes administrations, notamment au Parlement, puis au Gouvernement, et, le 4 avril 2013, en raison de mon engagement sur le sujet, j’ai été nommé par le Premier ministre Rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité. En cette qualité, je suis notamment plusieurs fois par semaine sur le terrain pour former des professionnels, acteurs associatifs et élèves (...)

Plus


Colloque à Toulouse le 9 février 2019


"La marche délibérée vers la pleine lumière, la pleine science et l'entière raison" (Jean Jaurès)

Colloque animé par Gilbert Cousteaux, magistrat honoraire et Pierre Gueguen, président de la LP31

Pour connaître le programme du colloque

9 février 2019 de 14h30 à 17h30

Hôtel du Département, Pavillon République

1 bd de la Marquette - Toulouse (Mo canal du Midi)

 

Commémoration : Samedi 9 février 10h30

Rassemblement et prise de parole

Espace Vanini (Place du Salin)

Plus


A propos de la Mission d’information de l’Assemblée nationale sur la révision des lois bioéthiques


Après l’étude conduite par l’Agence de la biomédecine (ABM), en janvier 2018, celle réalisée par le Conseil d’État, en juin 2018, et l’avis rendu par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), en septembre 2018, au terme des Etats-généraux consacrés à cette question, la mission d’information de l’Assemblée nationale sur la révision de la loi relative à la bioéthique, présidée par M. Xavier Breton, député Les Républicains du département de l’Ain, vient de déposer son rapport, établi par M. Jean-Louis Touraine, député La République en Marche du département du Rhône et professeur de médecine (immunologie et transplantation d’organes) (...)

Plus


En direct avec Benoît Schneckenburger


Secrétaire national du Parti de Gauche, chargé de la laïcité

La Raison : Bonjour, pourriez-vous présenter ?

Benoît Schneckenburger : Professeur de philosophie à Bourg-en-Bresse, je suis également Secrétaire national du Parti de Gauche, délégué notamment à la laïcité.

LR : Vous avez publié ou allez publier des ouvrages. Quels sont-ils et sur quoi portent-ils ?

BS : J’ai écrit quelques ouvrages d’initiation à la philosophie, consacrés à des auteurs matérialistes (Hobbes, Épicure) et une introduction au matérialisme : Intelligence du matérialisme. (...)

Plus


A propos du projet de loi "anti-casseurs"


Liberté d’expression, liberté de manifestation : oui !

Loi « anticasseurs » Macron-Philippe-Castaner : non !

Le projet de loi annoncé récemment par le pouvoir exécutif est maintenant connu dans ses grandes lignes :

1°/ Instauration d’un nouveau fichier (1) des « personnes interdites de manifestation », c’est-à- dire : « Toute personne à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace d’une particulière gravité pour l’ordre public ». Seraient concernés les individus ayant fait l’objet de condamnations antérieures pour violences, dégradations ou participant  à un groupement quelconque, en vue de préparer de tels faits. Sont également concernés tous ceux qui ont appelé à une manifestation non déclarée, ou interdite, ou qui ont participé à une manifestation armée. Mais plus largement encore, seraient concernés tous ceux qui appartiennent « à un groupe, ou entrent en relation de manière régulière avec des individus incitant ou participant à la commission de ces mêmes faits ».

2°/ Le prononcé des interdictions de manifester (totale ou partielle, durable ou ponctuelle (...)

Plus


Pour gouter Couté


La Libre Pensée vous invite à une rencontre littéraire et musicale avec les auteurs de :
Gaston Couté – Œuvres complètes

 

Samedi 19 janvier 2019
de 14H à 18H
Au siège de la  Libre Pensée
10/12 rue des Fossés-saint-Jacques 75005 Paris

Quelle remarquable idée ont eu les Editions libertaires : celle de publier dans un coffret deux volumes des œuvres, textes, dessins, pièces de théâtre du poète libertaire Gaston Couté. C’est un cadeau de l’acheter, c’est un cadeau de l’offrir. Le poète dont tout le monde connait le nom, mais  bien peu l’œuvre, est né le 23 septembre 1880 et décède le 28 juin 1911. C’est dire que sa vie fut brève dans une vie de misère.

Plus


ParcoursSup, SNU, Laïcité


En direct avec Maryam Pougetoux,
présidente de la section Sorbonne Université Faculté des Lettres de l’UNEF

DG : Nous sommes le 8 janvier 2019. Quel est ton point de vue sur la situation générale, sociale, dans le pays ?

MP : Je dirais que c’est une situation complexe. Nous avons eu un nouveau Président et un nouveau gouvernement, ce qui fait bouger beaucoup de choses. C’est une politique qui est axée sur de nombreuses réformes et c’est également à cause de ça que nous avons un contexte particulier ces derniers temps avec de nombreuses contestations sociales ou autres. Que ce soit du côté des retraités, des étudiants, des lycéens et actuellement nous sommes en pleine période de manifestations des gilets jaunes. Quelque chose que l’on n’a jamais vu en France auparavant. Une contestation sociale qui grimpe et qui rend parfois les débats un peu compliqués et complexes sur les plateaux télé mais également aux repas de familles !

DG : Tu reviens à la fois sur la situation des étudiants et sur la situation sociale. On est un peu sur la deuxième année de Parcoursup. Comment as-tu vécu la première année de Parcoursup l’année dernière et comment se positionne votre syndicat sur cette question ?(...)

Plus