La loi de 1905 n'aura pas lieu t.1

32,00 €
TTC


Quantité
Rupture de stock

  Politique de livraison

Nos expéditions sont effectuées par colis postal au maximum deux jours ouvrés après paiement

  Politique retours

Nous consulter

Enquête policière autant qu’ouvrage d’histoire politique et d’érudition, ce livre nous entraîne dans les passionnantes aventures des grands hommes qui ont été les acteurs de la séparation des Églises et de l’État en France, comme Briand, Buisson, Clemenceau, Combes, Jaurès et les autres, sans oublier le combat des femmes pour exister face au sexisme ordinaire. L’ouvrage révèle l’importance des modèles étrangers (le Mexique, le Japon...), traque les oublis et les déformations de la mémoire collective, profane la légende dorée d’une « mise au pas » ou d’un « compromis » comme la légende noire d’une « persécution », montre les failles encore présentes dans le renouveau historiographique de ces dernières décennies. Le but de cette étude, qui conjugue anecdotes significatives et hypothèses théoriques, consiste à débusquer le secret de la Séparation : par quel « miracle » (Buisson) a-t-on pu aboutir à une « loi de liberté » (Briand), au moment même où, au nom de l’« émancipation », l’anticléricalisme d’État se trouvait entraîné dans une spirale de mesures de plus en plus répressives ? Cette loi constitue une double victoire pour la République française : victoire sur ses adversaires et, aussi, victoire sur elle-même, sur sa tentation, au nom d’un « État idéal », de refuser d’admettre « la diversité dans la liberté » (Clemenceau).

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.