La loi de 1905 n'aura pas lieu

Nouveau

Histoire politique des Séparations des Eglises et de l'Etat (1902-0908)
Jean Baubérot, avec la collaboration de Dorra Mameri-Chaambi
Tome 1 - L'impossible "loi des libertés" (1902-1905)

Plus de détails

1 article

Attention : derniers articles en stock !

30,33€

30,33€

Plus d'information

La loi du 9 décembre 1905, séparant les Eglises et l'Etat, constitue le cœur de la laïcité en France. Pourtant relativement peu d'ouvrages ont été consacrés à cet événement historique.
Connaissant le fin mot de l'histoire, Jean Baubérot tend à décrire un processus logique qui a conduit au vote de la loi et à sa mise en application, effectivement pacificatrice. Pourquoi, les mêmes parlementaires qui ont voté les lois « combiste » vont adopter la « loi de liberté » (A. Briand) que constitue la loi de 1905 ? Pourquoi et comment ?
Pour résoudre cette « énigme », J. Baubérot s'inspire des célèbres enquêtes télévisées du lieutenant Colombo où, dès le début, on connait le dénouement tout en ignorant les multiples rebondissements qui vont le rendre possible.

Dans ce premier tome L'impossible loi de liberté (1902-1905), J. Baubérot démontre qu’un conflit interne à la gauche républicaine elle-même s’est avéré décisif et que, fait non pris en compte jusqu’à présent, la libre-pensée elle-même a désavoué le projet de loi déposé par Combes, contribuant ainsi à sa chute. Il montre également le rôle joué dans les débats par nombre de personnalités de cette époque, dont Marcel Proust. Enfin, dans la lignée du grand ouvrage collectif L’histoire mondiale de la France paru en 2017 (sous la direction de Patrick Boucheron), l’auteur prouve qu’une vision franco-française de la loi de 1905 ne peut l’expliquer : des modèles étrangers (Mexique, Etats-Unis, Canada, Suisse,…) ont inspiré les auteurs de la loi et la situation internationale, fortement marquée par la guerre russo-japonaise et la crainte de son expansion , a joué un rôle.

Au final, la loi de 1905 constituera une double victoire pour la République française : victoire sur ses adversaires les plus intransigeants et, aussi, victoire sur elle-même, sur sa tentation, au nom d’un « Etat idéal », de refuser d’admettre la « diversité dans la liberté » (Clemenceau). Grâce à la collaboration de Dorra Mameri-Chaambi, une vaste documentation, souvent inédite, a été rassemblée. Elle est synthétisée par l’auteur en un récit qui apporte du neuf aux spécialistes tout en étant très accessible au grand public cultivé. Chemin faisant, on retrouve, d’une autre manière qu’aujourd’hui, des problèmes essentiels déjà présents dans la société française de 1905 : l’antisémitisme ordinaire, la lutte des femmes pour faire reconnaitre leurs droits, les incertitudes concernant la « culture morale » permettant de « faire société », le rôle de la science dans un Etat moderne,...

30 other products in the same category:

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...