Fédération nationale de la libre pensée

30 août 2015

CONGRES DE CREIL

Motion 5 (internationale)

A)- L’Association internationale de la Libre Pensée (AILP) s’est constituée lors du Congrès mondial d’Oslo, en août 2011, afin de surmonter la dispersion des forces de la Libre Pensée sur les différents continents. Elle part du constat que des décennies d’éparpillement des associations de Libre Pensée et d‘Athées ne peut se résoudre du jour au lendemain.

Les associations de Libre Pensée dans le monde sont aujourd’hui encore éparpillées dans différentes structures internationales ou n’ont pas d’affiliation internationale. Il s’agit de mettre en œuvre une politique de rassemblement et non de différenciation.

C’est pourquoi la Fédération nationale de la Libre Pensée agit pour rassembler tout ce qui est possible pour des actions communes et qu’elle ne privilégie pas une politique de structures. C’est ce qu’elle fait dans ses relations avec l’IHEU, AAI et la FHE.

C’est le sens de la constitution informelle du Bureau Européen de Coordination de la Libre Pensée. Celui-ci a pour objet de favoriser les convergences entre associations de la Libre Pensée en Europe, quelle que soient les affiliations internationales ou non. L’AILP tend à privilégier le contenu et ne pas se limiter à la forme, même si celle-ci a son rôle à jouer.

 

B)- Ne confondant pas la fin et le début, l’arrivée et l’étape, l’AILP a comme méthode la réalisation de Congrès internationaux sur différents continents comme un moyen pour se développer. Cette méthode a fait ses preuves en Amérique latine où différentes Associations de la Libre Pensée se sont constituées ou sont en voie de constitution avec un succès certain.

La Libre Pensée française entend apporter son concours à l’AILP dans cette méthode pour réaliser des congrès internationaux continentaux en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe de l’Est, en Amérique latine comme des étapes nécessaires pour construire l’Internationale de la Libre Pensée.

Il est tout à fait loisible que plusieurs sessions de l’AILP puissent se tenir la même année sur différents continents comme un moyen de construction.

Le rythme de Grands Congrès internationaux, plus statutaires, tous les 3 ans semble aussi correspondre à ce développement. Après Oslo en 2011, Londres en 2014, la Libre Pensée se propose de réaliser un de ces Grands Congrès à Paris en 2017. Le Congrès de Creil en approuve le principe, la FNLP fera cette proposition à l’AILP.

C)- Cette année, ont pu être mis en œuvre les 3 campagnes internationales décidées en Oslo en 2011. Un certain  nombre de communiqués de l’AILP ont été ainsi rédigés de manière collective et diffusés sur tous les continents. La méthode d’élaboration des communiqués est assez longue, mais elle vise à unifier les différents aspects, approches,  histoires des composantes de l’AILP. Un peu comme pour le « Saint-Esprit », le centre est partout et la périphérie nulle part.

1 - La campagne pour la Séparation des Eglises et de l’Etat a débouché, notamment, sur un communiqué sur la présence des signes religieux sur les différents continents. A partir de l’expérience de chaque pays, l’AILP a pu « homogénéiser » notre campagne vers une convergence d’action.
Notre action internationale vise aussi à combattre toutes les législations religieuses qui s’imposent aux sociétés, comme sur la question du délit de blasphème (avec la déclaration des 55 associations en Europe), contre les lapidations en Arabie-Saoudite, les assassinats des blogueurs libres penseurs en Asie, ou la Reconquista en Amérique latine.
2 - La campagne contre les crimes des Eglises et pour que Justice soit rendue aux victimes s’est développée, en combinant une action institutionnelle internationale à la Commission des Droits de l’Homme à l’ONU (Keith Porteous Wood et la NSS) et une action militante sur le Couvent de Tuam en Irlande (FNLP). A partir de l’interpellation publique de la Libre Pensée soutenue par un grand nombre de personnalités, nous avons fait bouger les choses indiscutablement.
Il n'est pas sans signification que la Conférence des Evêques de France nous ait répondue par le biais du journal officieux de la hiérarchie catholique La Croix. Celle-ci a clairement désigné le Vatican comme responsable dans cette affaire. La nouvelle interpellation du pape François a été faite par l’AILP directement après élaboration commune des différentes composantes.

3 - La campagne contre le financement public des religions ne peut, du fait de la pluralité des situations, être menée que dans une activité diversifiée. Un certain nombre d’associations de Libre Pensée la mène en écrivant des articles, comme la FNLP l’a fait à travers l’Idée libre. Notre manifestation du 5 décembre 2015 aura une certaine importance en abordant cette question à partir de l’exigence de l’abrogation de  la loi Debré.
Nous allons donner une dimension internationale à notre manifestation en donnant une place à l’AILP. La question d’un cortège de la Guyane pour en finir avec l’Ordonnance royale de Charles X, avec le Conseil Général de Guyane, en liaison avec les associations de guyanais en métropole, est posée. Le cortège de l’Alsace-Moselle suivra directement pour marquer la continuité de notre combat laïque.

 

D)- Nous avons avancé vers la reconnaissance internationale de l’AILP. Elle siège depuis 2014 aux sessions de l’OIT à Genève.

Les choses avancent aussi positivement à l’ONU où notre statut est actuellement en cours de discussion. Il est extrêmement positif que American Atheists ait accepté de représenter l’AILP dans les démarches à New-York. Si cette accréditation est acceptée, nous aurons, dans la foulée, celle pour siéger à la Commission des Droits de l’homme de l’ONU à Genève.

Pour l’UNESCO où l’on essaie de nous faire devenir une ONG intervenante, ce que nous refusons fermement, ne voulant nous situer que sur le terrain d’une représentation des libres penseurs des différents continents et non sur celui d’une « suppléance intervenante » aux plans de destructions des services publics des Etats.

Nous n’avons aucune illusion sur le rôle que nous pouvons jouer dans ces structures, mais il est indispensable d’être présents sur ce terrain pour développe l’AILP et associer ses différentes composantes aux campagnes que nous menons. Ce sont des éléments indispensables au dispositif général.

 

E)- Nous devons ancrer la journée internationale de la Libre Pensée du 20 septembre comme un fait incontournable. Le Congrès national de Creil décide de placer cette journée du 20 septembre 2015 sous le signe de la défense de la science et de la culture, à l’occasion du 1 600éme anniversaire de l’assassinat d’Hypatie à Alexandrie. Ce meurtre obscurantiste a été commis à l’instigation du moine fanatique Cyrille dont la mémoire est revendiquée, tant par l’Eglise d’Occident que par celle de l’Orient. Le Congrès national demande aux Fédérations départementales d’augmenter de manière significative les initiatives à cette occasion. Un discours allant dans ce sens sera préparé pour aider les Fédérations départementales lors de ces initiatives.

 

Unanimité

Retour