Fédération nationale de la libre pensée

31 août 2015

Communiqués

Réhabilitation des Fusillés pour l’exemple

Halte à la division ! Halte à la diversion !

La Fédération nationale de la Libre Pensée vient d’être informée par quelques-unes de ses Fédérations départementales d’un appel à constituer une « association nationale pour la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple » de la Première Guerre mondiale. Cet appel vise à réaliser des « journées les 14 et 15 novembre 2015 » à Escamps dans l’Yonne.

La Libre Pensée tient à informer qu’elle n’est nullement partie prenante de cette opération de récupération politicienne, pas plus que ne le sont ses Fédérations départementales ou ses Groupes locaux.

Si la campagne pour la réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l’exemple appartient  à tous ceux qui la mènent et cela les honore, elle ne saurait nullement être confisquée par quelques-uns pour faire croire qu’ils « chapeauteraient et dirigeraient » cette campagne.

La Fédération nationale de la Libre Pensée, qui a relancé cette campagne de justice, n’a jamais voulu constituer une structure (une de plus !) qui se prendrait pour le Leader Massimo de cette action pour une œuvre de justice. Tout au contraire, la Libre Pensée a toujours veillé à réaliser l’union la plus large dans le strict respect des compétences de chacune des associations qui agissent sur leur propre plan et avec leurs propres motivations.

Le respect de l’indépendance des associations est un critère essentiel pour tous ceux qui se réclament de la démocratie.

Cette tentative de récupération à Escamps doit être dénoncée pour ce qu’elle est : une vilenie insupportable. Ni la Libre Pensée, ni aucune de ses structures, ni aucun de ses membres  ne participeront à cette basse manœuvre qui tourne le dos à une véritable action unitaire et efficace pour que l‘honneur soit rendu aux 639 Fusillés pour l’exemple de 1914-1918.

Halte à la division, Halte à la diversion !

Craonne, le 30 août 2015

Retour