Fédération nationale de la libre pensée

19 novembre 2016

Communiqués

Compte-rendu du VI Congrès de l’AILP de Quito (Equateur)

22 – 24 septembre 2016

Après les six congrès de l’AILP dont quatre dans le cône sud de l’Amérique (Mar del Plata, Concepción, Montevideo et Quito), un vent sud-américain et libre penseur souffle sur le monde

Les Libres Penseurs de la zone du Pacifique Sud étaient invités à participer au sixième congrès de l’Association Internationale de la Libre Pensée à Quito, Equateur, à l’Hôtel Finlandia entre le 22 et le 24 septembre 2016.

C’est en application des décisions du cinquième congrès de l 'AILP réalisé à Montevideo, Uruguay, en septembre 2015, que la Fondation Equinoxiale d'Équateur accueillait ce congrès avec un programme très ambitieux. L’invitation exposait clairement la problématique générale : « Face au scénario global dans lequel l'humanité vit, il est nécessaire de construire de nouvelles propositions et actions conséquentes dans le but de récupérer les valeurs essentielles de la vie. Pour ce motif, le thème général du sixième congrès sera Libre pensée : un défi face au monde contemporain. »

 

José Arias - France; Mónica Rodríguez - Chili;
Edgar Jarrín - Président Fondation Equinoxiale;
Mónica Pareja - Equateur; Ricardo Grasso - Uruguay;
Pablo Granja – Coordinateur du congrès
et Antonio Vergara – Porte-parole pour l’Amérique latine

Après une séance inaugurale qui a réuni Edgar Jarrín, Président de la Fondation Equinoxiale de l'Equateur, Antonio Vergara, Directeur de l'AILP et Porte- parole pour l'Amérique Latine, Mónica Rodríguez, secteur féminin de l'AILP, Mónica Pareja,  représentante de femmes de l'Equateur et  José Arias pour le Conseil international de l’AILP et représentant de Christian Eyschen, porte-parole de l’AILP, le Président de séance devait informer la centaine de libres penseurs présents du soutien d’une trentaine d’organisations de Libre Pensée du monde entier, ainsi que de personnalités très représentatives de la société équatorienne comme Rodrigo Borja Cevallos, Président de l’Equateur.

Il s’en suivi trois conférences qui furent réellement magistrales prononcées par Lucía Hidalgo sur le thème “De la violence personnelle ou sociale à la non-violence active ”, Romel Jurado sur le thème de “L'Éducation dans la postmodernité”, Francisco Huerta devait parler de “Les Libres penseurs aujourd'hui”.

Le cadre était posé, pendant deux jours, libres penseurs chiliens, colombiens, péruviens,  uruguayens, argentins, mexicains et équatoriens pouvaient débattre dans le cadre de trois tables rondes sur les thèmes suivants :

La re-conceptualisation du sens de ce qui est humain.
Une éducation libératrice pour un être humain heureux.
La réconciliation des états du Pacifique Sud pour réussir une intégration régionale.

Au terme d’intenses débats, rythmés par un total de 18 interventions, chaque table a remis un rapport afin qu’ils soient débattus en séance plénière. La totalité de ces travaux forment « Les accords du sixième congrès de l’AILP de Quito » dont des extraits figurent ci-dessous.

Entre temps, les participants ont pu assister à un grand moment lorsque furent présentées deux vidéos réalisées par le délégué chilien Guillermo Bown Fernandez sur « Pablo Neruda  à Isla Negra » et « Quelques aspects de la vie du poète Federico Garcia Lorca »

Enfin, la séance de clôture pouvait commencer et se succédèrent José Arias pour le Conseil international de l’AILP,  Ricardo Grasso qui prononça quelques paroles sur la défense de l’école laïque, Pablo Granja de l’ILEC d’Equateur rendit un hommage à Jaime Muñoz Mantilla, Président de l'AELP. Enfin Edgar Jarrin prononça le message final du congrès.

Les délégués se sont donné rendez-vous à Paris en septembre 2017 pour le septième congrès de l’AILP.

(Voir bulletin d’inscription ci-après)

 

Tout ceci se termina dans la convivialité, les participants eurent le privilège d’assister à un spectacle du Ballet Folklorique National d’Equateur, ainsi qu’une promenade touristique pour les délégués étrangers qui purent visiter le site « Mitad del Mundo », déjeuner près du lac San Pablo et visiter également la ville de Otavalo.

 

Ballet Folklorique National d’Equateur

 

Accords du sixième congrès de l'AILP

 

Table n°1 : la re-conceptualisation du sens de ce qui est humain

Le modèle économique néolibéral actuel, est une structure qui au travers du grand capital, des multinationales et les entreprises guerrières forment un pouvoir politique concentré qui définit le destin des peuples et des cultures au niveau mondial ; des politiques hégémoniques sont imposées et socialisées au travers de moyens massifs de communication et qui définissent dans la production, les systèmes politiques,  les lignes directrices culturelles armées pour la reproduction et le soutien du système.
Cette structure hégémonique verticale empêche l'autodétermination de nos pays avec l'imposition de structures étrangères aux nécessités actuelles. Les visions hégémoniques dans les différents domaines sont appuyées par les élites conservatrices locales, annihilant de cette manière les possibilités de développement de nos populations qui aujourd'hui sont victimes d'inégalité, de discrimination, de misère sociale et culturelle.

Dans le cadre des débats et des réflexions du sixième congrès de la Libre Pensée de Quito, nous condamnons cette déstructuration du tissu social de nos pays généré par les politiques hégémoniques et nous considérons que le moment est venu d'assumer nos responsabilités historiques pour conduire un processus de changement et de désarticuler le pouvoir global institué dans nos pays.

Le groupe de travail a  considéré

Que bien qu'il ait existé des secteurs, tant dans le domaine privé que public latino-américain, luttant contre les inégalités qui affectent la vie de nos populations, il reste encore beaucoup d'efforts à réaliser, spécialement en ce qui concerne la reproduction des modèles patriarcaux et machistes, tant dans le domaine du développement familial, comme dans les espaces publics et il existe des exclusions dans le domaine du travail, produits par la xénophobie, l'homophobie, les racismes et les problèmes du travail et de décision en général.

Que la différence entre êtres humains est plus aiguë en fonction du fanatisme religieux et l'ingérence des religions dans les activités de l'État, et l'utilisation des gouvernements de la propagande au travers de l'usage de symboles religieux et de l'influence directe de groupes de pouvoir religieux, la laïcité restant une aspiration et non une réalité.

 

En accord avec cela, il a été proposé :

Premièrement, de lancer un appel aux divers acteurs sociaux à renforcer et promouvoir des politiques d'égalité des genres spécialement, comme un élément d'importance fondamentale dans le progrès de l'Humanité, au travers de la construction de sociétés justes et respectueuses de la dignité humaine, dans la première enfance et aussi dans les différentes étapes, qui déterminent l'action future d'un être humain ; que l'apprentissage doit servir à une vie de relations, de collaboration, solidarité, coopération et avec l'absence de préjugés qui produisent l'exclusion, en travaillant sur soi pour que les mineurs aient la possibilité d'acquérir les valeurs nécessaires de la Libre Pensée qui sont au minimum : l'ouverture, l'honnêteté intellectuelle et la reconnaissance de sa propre faillibilité.

Deuxièmement, qu'il soit fait un appel à tous les acteurs politiques, pour que dans le travail économique de l'être humain, il soit inclus une perspective collective et que les décisions de pouvoir soient analysées avec une importance spéciale, dans la répercussion au regard des groupes vulnérables.

Troisièmement, que soit lancé un appel à tous les acteurs sociaux pour que les politiques publiques soient construites depuis perspective intégrale de l'être humain et inclus dans des plans de développement, ordonnance, décrets et autres lois nationales, régionales et organismes mondiaux, en faisant attention de ne pas reproduire le système capitaliste patriarcal, avec l'incorporation des savoirs millénaires dans son développement comme objectif de politiques publiques.

Rapporteur : Gabriela Rosas (Uruguay)

Proposition approuvée à l'unanimité du sixième congrès de l'AILP de Quito le 23 septembre 2016.

 

Table ronde N° 2 : « une éducation libératrice pour un être humain heureux »

Les accords sont les suivants :

Les libres penseurs réunis dans ce sixième congrès international s'engagent à :

Promouvoir, par tous les moyens à notre disposition, que l'éducation dans nos pays soit laïque, pensée et dirigée vers la liberté, dans le respect des droits humains, les diversités humaines et le respect de la nature.

Promouvoir, par tous les moyens à notre disposition, que l'éducation de nos pays soit, dans toutes les étapes de la vie : publique, gratuite, universelle, de qualité et laïque.

Promouvoir, par tous les moyens à notre disposition, que les droits humains, la condition des citoyens et la laïcité de l'éducation qui est déjà reconnue dans les normes légales de nos pays, soient maintenus, se développent et que soit empêché tout retour en arrière.

Rejeter l'instrumentalisation de l'éducation dans tous les domaines, réaliser pour servir prioritairement les intérêts égoïstes du marché, l'exploitation humaine et le dogmatisme.

Rejeter l’éducation basée sur la verticalité, l'autoritarisme, et le dogmatisme dans tous les domaines de la vie sociale de nos pays.

Réaliser des travaux et une coordination permanente entre les organisations auxquelles nous appartenons dans chacun de nos pays.

Promouvoir l'inclusion de l'AILP, avec la qualité d'organisme consultatif, à l'Unesco, à l'OEA et autres organismes internationaux de notre région.

Rapporteur : Romel Jurado

Proposition approuvée à une large majorité du sixième congrès de l'AILP de Quito 23 septembre 2016

 

Table Ronde N°3 : « La réconciliation des Etats du Pacifique Sud pour réussir l'intégration régionale »

 

table ronde n°3

 

Conclusions :

Les Etats du Pacifique Sud jouissent actuellement d'une paix politique, mais dans chacun de nous devons commencer la guerre contre la pauvreté, les discriminations, les violences et les deux.
Les Etats du Pacifique Sud ont été construits par des intérêts étrangers, maintenant nous devons nous construire ensemble sur la base de nos convergences régionales, en respectant notre identité locale de façon à être complémentaires.
Maintenir dans tous les Etats une communication permanente sur les coûts militaires pour éviter l'escalade de l'armement qui utilise le recours économique pour armer et non pour lutter contre la pauvreté, professionnaliser encore plus nos armées pour qu'ils conçoivent leur mission en tant que collaborateur du développement de l'économie de nos pays et qu'il soit soumis au pouvoir politique et rejeter l'existence de bases militaires externes à nos pays.
L'intégration que nous devons impulser n'est pas celle qui, commerciale, se réduit au négoce, à l'achat et à la vente, mais à l'intégration économique qui prétend impulser une infrastructure productive dans chacun de nos pays, …

Rapporteur : Polo Almeida

Proposition approuvée à l'unanimité par le sixième congrès de l'AILP de Quito 23 septembre 2016.

 

Il est décidé également de faire parvenir à tous les adhérents nationaux et internationaux qui ont participé à ce sixième congrès la « Déclaration internationale des associations de Libre Pensée, laïques, humanistes, rationalistes, athées des cinq continents" et de signer l'appel approuvé dans le cinquième congrès de l'AILP de Montevideo 2015, pour faire avancer « la séparation des Eglises, des religions et des Etats », qui a été envoyé depuis Paris et portée par le secrétaire de l'AILP présent dans le présent événement.

 

Siège de la Fondation Equinoxiale d’Equateur

 

Organisations adhérentes à l'AILP avec délégation au VIème Congrès.

  • Fundación Equinoccial del Ecuador  (Organizadores del evento)
  • Asociación Internacional del Libre Pensamiento “AILP”
  • Instituto Laico de Estudios Contemporaneos – ILEC Ecuador
  • Alianza por la Educación Laica – APEL – ILEC – Uruguay – Ricardo Grasso
  • Asociación Ecuatoriana del Libre Pensamiento
  • Centro Cultural Valentín Letelier – Chile – Mónica Rodríguez
  • Federación de Instituciones Laicas de América
  • Fundación Academia Laica de Estudios – Chile – Patricio Cueto – Alfredo Lastra
  • Libre pensadoras de Uruguay  - Alicia Podestá – Gabriela Rosas
  • G. L. Equinoccial del Ecuador
  • Libre Pensamiento de Colombia – Mauro Flórez
  • Librepensamiento de México – Mónica Palencia
  • Libre Pensamiento del Perú – Alfredo Noriega
  • LOG. Acacia Nº 2 de la G. L. F. de Chile – Hortensia Burón
  • Orden Internacional “Le Droit Humain” – Mónica Pareja
  • Red Internacional de Escritores por la Tierra – Guillermo Bown
  • S. C. XXXIIIº para la República del Ecuador
  • Sociedad para el desarrollo del pensamiento – Ecuador

 

Adhérents et organisations qui ont envoyé un message au VIème Congrès de l'AILP

  • Rodrigo Borja Cevallos – Ex Presidente del Ecuador
  • Christian Eyschen – Secretario General Ejecutivo de la AILP  (leído en la inauguración del Congreso)
  • Elbio Laxalte Terra – Director AILP - Uruguay
  • Fernando Lozada – Director de la AILP – Argentina
  • David Gozlan – Federación Nacional del Libre Pensamiento de Francia
  • Michel Godicheau -  Bureau européen de Coordination de la Libre Pensée – Paris
  • Francisco Delgado – Director AILP – España
  • David Rand – Director AILP - Libres Penseurs athées – Atheist Freethinkers, Montréal – Canadá
  • Keith Porteous Wood  - Director AILP - National Secular Society – Reino Unido
  • Albert Riba – Director de la AILP - Unión de Ateos y Librepensadores – España
  • Roger Lepeix – Director AILP – Francia
  • María Mantello – Directora AILP -  Associazone Nazionale del Libre Pensiero “Giordano Bruno” – Italia
  • Mario Benítez - Libre Pensadores de Paraguay
  • Efraín Cruz-Páez  - desde México
  • Alfredo Jiménez Barros- Librepensamiento de Panamá
  • Alicia Manonellas - Asociación de Organizaciones Librepensadoras de Chile
  • Mercedes Pedragosa - Asociación Civil Trazos – Uruguay
  • Raúl Bula - Asociación Uruguaya de Libre-Pensadores
  • Carlos Martínez Jara - Centro Laico de Estudios Contemporaneos de Cataluña – España
  • Silvia Sivo - G. L. Femenina de la Argentina
  • Miguel León Prado - Grupo de Estudios Laicos de América Latina y el Caribe – Venezuela
  • Manuel Paz y Miño -  Humanistas y Racionalistas Peruanos (acompañó video con su saludo)
  • Ignacio González Toledo – Coordinador AILP, Capítulo Chile
  • Jenny Londoño –  GODE - Ecuador
  • Jorge Domínguez Fernández – Coordinador AILP - Cuba
  • Manuel Ochandio – ILEC Argentina
  • Manuel Ricaurte – Librepensadores de Colombia
  • Osvaldo Cáceres – Librepensador de Chile
  • Pablo Pinto Ballesteros – Brasil
  • Ricardo Herrera –  C. C. Valentín Letelier - Chile
  • Wilson Flores - Ecuador
  • Ramón Badillo  - Sociedad Atea de Chile
  • Centro Cultural “Eugenio Espejo” – Ecuador
  • Confederación Interamericana de Masonería Simbólica
  • Europa Laica – Madrid – España
  • Federación Americana de SS. CC. del R.E.A.A.
  • Fèdèration Nationale de la Libre Pensée française
  • Gran Oriente de la Franc-Masonería del Uruguay
  • Instituto Laico de Estudios Contemporaneos – Argentina
  • Revista Iniciativa Laicista – Chile

 

BULLETIN D’INSCRIPTION –

Je participerai au 7ème Congrès de l’AILP A PARIS 21, 22, 23 et 24 septembre 2017

 

NOM :                                                                        PRENOM :

 

ADRESSE :

 

PAYS :                                                                        ASSOCIATION :

 

Mail :

 

Nombre de participants au congrès AILP:

 

Inscriptions au congrès sans banquet fraternel 65€ par participant : …. participants

Inscriptions au congrès avec banquet fraternel 100€ par participant : …. participants

 

Hébergement :

Je voudrais bénéficier des offres d’hébergement :

- 75€ par nuit  pour une chambre simple avec petit déjeuner: ….. chambres simples

 

Pour les nuits (entourer) :   20.09.17 – 21.09.17 – 22.09.17 – 23.09.17 – 24.09.17

- 110€ pour une chambre double avec petit déjeuner : ….. chambres doubles

Pour les nuits (entourer) :   20.09.17 – 21.09.17 – 22.09.17 – 23.09.17 – 24.09.17

Il sera possible d’ajouter des nuits avant ou après le congrès, à préciser par la suite.

Taxes de séjour non comprises (0, 83€  par jour et par personne).

 

Colloque IRELP (par personne et dans la limite des places disponibles : 10€ :

 

Nombre de réservations : ……………..

 

A retourner à : « ailpcongres2017@orange.fr »

Ou : Libre Pensée – Congrès AILP – 10/12 rue des Fossés-saint-Jacques – 75005 Paris – France

Retour