Fédération nationale de la libre pensée

7 novembre 2019

Communiqués

AUX PACIFISTES INTERNATIONALISTES

Le gouvernement Macron/Philippe se fixe l’objectif d’en caserner 8000 000 jeunes par, pour leur apprendre à saluer, marcher aux pas, chanter la Marseillaise et à se pâmer devant le drapeau tricolore.

Des associations se sont regroupés dans un collectif, soutenu par la Libre Pensée, pour dénoncer embrigadement généralisé. Nous publions le communiqué unitaire.

A l’heure où le drapeau tricolore flotte à nouveau dans les anciennes colonies, au nom des OPEX et de la lutte « contre le terrorisme », ce qui est le nouveau verbiage pour défendre les intérêts menacés de l’impérialisme français, nous appelons ces vers de Paul Vaillant-Couturier :

 

« Combien faudra-t-il de trains rouges
Comme il en faudra de nombreux encore
Pour guérir tout le mal sonore
Fait par les clairons des trains tricolores »

(Cités par Maurice Rajfus dans « Une jeunesse Laïque et républicaine »)


 

Mais avec le sabre, il y a toujours le goupillon.

Selon France-Info.fr du 4/11/2019 :

" Le chef de file de La France insoumise (LFI),  Jean-Luc Mélenchon, a regretté lundi 4 novembre un "mélange des genres" pour les cérémonies du 11-Novembre de la part du gouvernement, qui, selon lui, enfreint la laïcité en "faisant la publicité" des offices religieux organisés à cette occasion.
"Cette année, le ministère des Armées m'a fait parvenir un carton d'invitation avec coupon-réponse pour des cérémonies à la synagogue, à la grande mosquée, au temple protestant ou dans une cathédrale. Ces invitations sont arrivées avant celle pour la cérémonie nationale à l'Arc de Triomphe", relate Jean-Luc Mélenchon, dans un communiqué publié sur son site.
"J'informe donc le gouvernement que je ne me rendrai dans aucun de ces offices", ajoute-t-il. Il participera cependant à une cérémonie républicaine, à Paris ou à Marseille, a précisé son entourage à l'AFP.
"Partisan constant de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat, je considère que ce n'est ni au prêtre, ni au rabbin, ni à l'imam, ni au pasteur d'organiser l'hommage que la République veut rendre à ceux qui sont morts pour tous", explique le patron des députés LFI.
"Libre à chaque religion de se souvenir des morts selon son propre rite, en s'adressant à ses fidèles. Mais le fait que le gouvernement républicain en fasse la publicité est un mélange des genres des plus regrettables", affirme Jean-Luc Mélenchon »
 

La Libre Pensée appelle les pacifistes internationalistes à se regrouper largement dans les rassemblements autour des monuments et lieux pacifistes autour du 11 novembre et à participer aux initiatives liées à ces rassemblements, notamment lors des diffsions du film « Morts PAR la France », qui explique la construction et l’érection du Monument en hommage aux 639 Fusillés pour l’exemple de Chauny [voir note en bas de l'article].

Maudite soit la guerre !

La Libre Pensée

 

 

 

Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans

Une opération de soumission de la jeunesse : il s’agit d’inculquer un esprit d’obéissance aux règles, un respect absolu des normes… Règles et normes qui, pour la plupart, ne visent qu’à perpétuer les inégalités et injustices inhérentes à l’organisation actuelle de la société. Cette volonté de soumission passe aussi par un contrôle renforcé, notamment à travers la mise en fiches de tous les jeunes de 16 à 25 ans ; on sait comment ce genre de fichier peut être utilisé ! Volonté de soumission, enfin, car elle ne reconnaît comme « engagement » des jeunes que les dispositifs étatiques.

La remise en cause des droits des travailleurs et travailleuses : les jeunes du SNU seront utilisé/es pour remplacer des emplois aujourd’hui occupés par des employé/es qui ont un salaire, une convention collective ou un statut, la possibilité de s’organiser syndicalement, des droits individuels et collectifs. Avec le SNU, chaque année, 800 000 jeunes seront exploité/es, sans aucun de ces droits, pour des durées variables ; ils et elles seront très vivement encouragé.es à poursuivre leur « engagement volontaire » par un service civique, dans les mêmes conditions de précarité.

Des dépenses considérables : 6 milliards €/an, selon un rapport sénatorial de 2017. Ces milliards seraient bien plus utiles pour le service public de l’Éducation, qu’aux mains des
militaires !

Le renforcement de la militarisation. Encadrement militaire, levée du drapeau, chant guerrier, uniforme, parcours du combattant, raid commando, etc. contribueront à l’endoctrinement des jeunes. La propagande visera à banaliser encore plus le rôle de l’armée, alors que celle-ci est en pointe dans la répression, sur le territoire français, dans les colonies et diverses régions du monde. Sans surprise, il n’est nullement question dans le programme de pacifisme, de non-violence, ni de remise en cause du rôle de l’armée.

Le gouvernement nous dit : Il faut que les jeunes s’engagent.

Mais c’est déjà le cas !

Ils et elles s’engagent pour lutter contre le racisme, pour que cesse la destruction de la terre, pour défendre leur droit à étudier, pour le partage des richesses, pour  le droit au logement, pour l’égalité des droits et contre les discriminations, etc.

Ce n’est pas à l’État de les forcer à s’engager !

Comment peut-on parler d’apprendre la citoyenneté, lorsqu’on confie l’encadrement à l’armée (qui, par ailleurs, n’était pas demandeuse) ?

Non au SNU ! Abrogation du SNU !

Campagne unitaire contre le SNU : Union pacifiste, Union syndicale Solidaires, Solidaires  Étudiant.e.s, ASSO-Solidaires, SUD éducation, SUNDEP Solidaires Sud Enseignement privé,  Solidaires Jeunesse et Sports, Fédération Éducation de la Confédération Nationale du Travail, Émancipation tendance intersyndicale, Mouvement National Lycéen, Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne, Fédération nationale de la Libre Pensée, Droits Devant !!, Ni guerres ni état de guerre, Causes communes, Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre, Parti Communiste des Ouvriers de France, Europe Écologie – Les Verts, Fédération Anarchiste, Union Communiste  Libertaire, L’insurgé, Les Jeunes écologistes, Union des Jeunes Révolutionnaires, Union Prolétarienne, Unité Communiste de Lyon, Radio-Libertaire, Revue Silence.

 

 

_________________________

 

On peut se procurer ce documentaire (double dvd avec bonus avec boîtier sous enveloppe cellophanée) en écrivant à Claude Singer - Documentaire Morts par la France 10/12 rue des Fossés-St-Jacques 75005 Paris, en indiquant précisément son adresse postale pour l'expédition. Le courrier doit être accompagné d'un chèque de 20 € (port compris)

Retour