Fédération nationale de la libre pensée

<< <  Page  2 sur 31  > >>

ParcoursSup, SNU, Laïcité


En direct avec Maryam Pougetoux,
présidente de la section Sorbonne Université Faculté des Lettres de l’UNEF

DG : Nous sommes le 8 janvier 2019. Quel est ton point de vue sur la situation générale, sociale, dans le pays ?

MP : Je dirais que c’est une situation complexe. Nous avons eu un nouveau Président et un nouveau gouvernement, ce qui fait bouger beaucoup de choses. C’est une politique qui est axée sur de nombreuses réformes et c’est également à cause de ça que nous avons un contexte particulier ces derniers temps avec de nombreuses contestations sociales ou autres. Que ce soit du côté des retraités, des étudiants, des lycéens et actuellement nous sommes en pleine période de manifestations des gilets jaunes. Quelque chose que l’on n’a jamais vu en France auparavant. Une contestation sociale qui grimpe et qui rend parfois les débats un peu compliqués et complexes sur les plateaux télé mais également aux repas de familles !

DG : Tu reviens à la fois sur la situation des étudiants et sur la situation sociale. On est un peu sur la deuxième année de Parcoursup. Comment as-tu vécu la première année de Parcoursup l’année dernière et comment se positionne votre syndicat sur cette question ?(...)

Plus


France culture : la Libre Pensée reçoit le président de l’Observatoire de la Laïcité, Jean-Louis Bianco et son rapporteur général, Nicolas Cadène


Emission animée par David Gozlan, Secrétaire Général de la Fédération Nationale de la Libre Pensée. Il reçoit Jean-Louis Bianco, Président de l’Observatoire de la Laïcité, et Nicolas Cadène le rapporteur général.

David Gozlan : Cette année 2019 est particulière. Il y a beaucoup de choses qui sont dites sur la laïcité et sur la loi de 1905 et nous souhaitions recevoir l’Observatoire de la laïcité.

Avant de donner la parole à Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène je vous rappelle que nous avons des banquets dits « tête de veau » qui auront lieu autour du 21 janvier et que vous êtes cordialement invités à y participer.

Jean-Louis Bianco, pouvez-vous présenter l’Observatoire et ses missions ? (...)

Plus


Crèches de Noël dans les mairies : Les Talibans ne sont pas qu’à Kaboul !


Les médias ont largement fait écho aux actions de la Fédération nationale de la Libre Pensée contre la présence des crèches catholiques dans les bâtiments de la République (Mairies, Départements, Régions).

Tout et surtout n’importe quoi a été proféré à l’encontre de la Libre Pensée dans cette affaire. La position des libres penseurs est pourtant simple : libre à chacun d’installer une crèche catholique à son domicile, dans une église, une chapelle, un magasin,  un jardin ou sur un marché de Noël,  voire un emplacement public (à condition que cela soit sans financement par les fonds publics et que l’installation soit temporaire, (sinon, elle aurait rang de monument fixe et durable et cela serait prohibé par l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat). Il y a tellement de places libres dans les églises, que l’on a du mal à comprendre pourquoi il faudrait héberger « le petit Jésus » dans les bâtiments officiels de la République.

Non seulement, les libres penseurs ne diront rien contre cet usage d’installation de crèches hors des bâtiments officiels, mais au cas où cette liberté serait menacée, ils seraient les premiers à lutter contre cette interdiction, car ils sont partisans de la liberté absolue de conscience. Chacun a le droit d‘exprimer ses opinions.

Autre chose est de « marquer religieusement » les mairies et les Hôtels des départements et des régions, par un signe ostensible et ostentatoire d’une religion particulière (...)

Plus


Lettres au Pape et à la Congrégation du Bon Secours


Nous avons écrit à deux reprises, le 17 octobre 2014, puis le 12 janvier 2015 (courriers joints), à la Congrégation du Bon-Secours pour lui demander de prendre ses responsabilités dans l’affaire des morts cachées et de l’inhumation massive sans aucune autorisation d’environ 800 très jeunes enfants dans les bâtiments appartenant à la congrégation à Tuam en Irlande dans les années 1925 à 1961. Nous n’avons reçu aucune réponse à ce jour, ceci laissant entendre que la Congrégation du Bon-Secours considère qu’elle n’a aucune responsabilité morale ni aucun remords quant à ce scandale.

Plus


Les Vœux de la Libre Pensée


2019 : Bonne Année laïque.

 

1959 : Vote de la Loi Debré

2019 : Plus de 12 milliards d’Euros de fonds publics détournés vers l’enseignement privé

En 1959, la Loi Debré est votée. Depuis, des milliards de francs, puis d’euros, sont détournés pour financer l’enseignement privé. Ce sont autant de milliards qui ont dessaisi l’Ecole de la République dans son rôle d’Instruction publique. Nous estimons qu’au bas mot, plus de 550 milliards d’euros ont été ainsi détournés durant ces  60 années. C’est sans compter les financements des diverses collectivités territoriales (conseils régionaux, conseils généraux, municipalités..).

En vous souhaitant une bonne année, nous vous engageons à rejoindre le combat de la Libre Pensée pour l’abrogation de la Loi Debré. Pas un parent, pas un enseignant, pas un syndicaliste, attaché à la Laïcité ne peut permettre que ce détournement se produise une année de plus. 60 ans de pillage de l’école publique qui appellent à l’abrogation de la Loi Debré et de toutes les lois antilaïques. Nous vous livrons les chiffres.

Plus


COMMUNIQUÉ


Crèches  de Noël dans les mairies de secteurs de Marseille :

Le Tribunal administratif procure à la Libre Pensée un bon solstice d’hiver !

Par trois jugements du 18 décembre 2018, le Tribunal administratif de Marseille, a constaté l'illégalité de l'installation de crèches de "la nativité"  dans plusieurs mairies de secteurs de la ville de Marseille.

Plus


Joyeux solstice d’Hiver !


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur  plein de sujets, sans jamais oser le demander
Et en plus, c’est gratuit :

La Fédération nationale de la Libre Pensée a le plaisir et l’avantage de vous offrir gracieusement les brochures Arguments en numérique qu’elle a faite depuis quelques années.

Plus


Augmentation des droits d’inscription universitaires pour les étudiants étrangers :


Discrimination, xénophobie et privatisation accrue

La Libre Pensée est attachée à l’existence d’un régime d’Enseignement Supérieur public, laïque et gratuit. Ce système fait que les droits d’inscription en faculté et dans les Grandes écoles sont en France parmi les plus bas du monde. Ils ne couvrent en fait que des frais de gestion administrative et ne représentent en aucun cas le coût des études.

C’est le résultat d’une histoire séculaire de l’Enseignement Supérieur Français, et des conquêtes de 1936 et de la Libération. C’est ce qui permet à plus de deux millions d’étudiants de suivre des études sans avoir à s’endetter pour la vie comme cela se passe dans d’autres pays.

Plus


« Funérailles républicaines » :


La Libre Pensée a été reçue au Sénat

Le Sénateur Loïc Hervé, en charge de la proposition de loi sur les funérailles républicaines, a souhaité auditionner la Libre Pensée. Le mercredi 28 novembre 2018, une délégation composée de Sylvie Midavaine et de Christian Eyschen, a donc été reçue.

Après avoir répondu à une dizaine de questions, portant sur la perception de la Libre Pensée sur un besoin éventuel d’obtention d’une salle municipale pour organiser des funérailles civiles et portant sur la sécularisation de la société, les cultes minoritaires, les opérateurs funéraires, les officiers d’Etat civil ; la Libre Pensée a abordé un certain nombre d’autres sujets.

Plus


Communiqué


Le gouvernement parle de dialogue :

Qu'attend-t-il pour dire aux Préfets de recevoir la Libre Pensée sur la révision de la loi de 1905 ?

Le dimanche 2décembre 2018, la Fédération nationale de la Libre Pensée s'est adressée au Ministre de l'Intérieur pour lui demander, en application de ses prérogatives, de dire aux Préfets de recevoir les délégations de la Libre Pensée et des associations laïques qui l'accompagnent sur la question du projet gouvernemental de révision de la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l'Etat.

Plus