Fédération nationale de la libre pensée

<< <  Page  31 sur 34  > >>

Pune, Kuala Lumpur, Delhi, Paris, Riyad, Kolhâpur, Copenhague, Dacca …


Plus


Pour Jean Calas, victime de l’injustice royale, victime de l’obscurantisme religieux, victime « d’un climat d’obsession de haine ».


253 ans après, La fédération départementale de la Haute-Garonne a participé à la journée d’hommage à la mémoire de Jean Calas, victime de la barbarie royale, victime de la folie religieuse...

Plus


Au nom de Marc Blondel, Intervention du représentant de la Libre Pensée à la réunion du Conseil scientifique du patronage laïque du XVe arrondissement de Paris


Mesdames et Messieurs les Elus,

Monsieur le Directeur,

Je souhaiterais dire quelques mots au nom de Josiane Blondel et de la Fédération nationale de la Libre Pensée.

Nous vous remercions de nous avoir invités à cette première réunion qui sera pour la Libre Pensée la première et probablement la dernière. Nous voudrions expliquer ici pourquoi.

Comme tout le monde ici présent le sait, c’est notre ami et camarade Marc Blondel, Président de la Fédération nationale de la Libre Pensée, qui a présidé le Comité de Pilotage pour la reconstruction du Patronage laïque (...)

Plus


En défense du blogueur Raïf Badawi, La Libre Pensée de Belgique répond au Ministre des Affaires étrangères


La Libre Pensée française informe de l’action de la Libre Pensée de Belgique, membre de l’Association internationale de la Libre Pensée, en défense du blogueur Raïf Badawi. La Libre Pensée française a aussi alerté le Ministère des Affaires étrangères en France sur cette question.

A Monsieur Didier REYNDERS, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes.

Monsieur le Ministre, (...)

Plus


De Jules Moch à François Hollande : la continuité cléricale en Guyane


Voici la lettre du 27 mai 1948 que faisait le Ministre Jules Moch (qui envoya les CRS contre les mineurs en grève en 1947) pour maintenir les dispositions antilaïques en Guyane.

« Vous avez bien voulu me communiquer un rapport du 22 janvier dernier par lequel le Préfet de la Guyane et du territoire de l’Inini vous signalait la situation du culte catholique dans ce nouveau département français. (...)

 

Plus


Madame Fleur Pellerin (ministère de la Culture) Arrêtez le financement et la diffusion de la messe et de toute autre religion sur France 2


La Fédération nationale de la Libre Pensée s’associe à cette pétition et elle appelle à sa signature en défense de la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat qui stipule : « La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte ».

 
 

Plus


Une victoire de plus de la Libre Pensée en faveur de la loi de 1905 !


Communiqué de La Fédération de Haute-Savoie de la Libre Pensée

Vierge de PUBLIER : une victoire de la laïcité ! Le Tribunal Administratif condamne la Commune et son Maire

Les juges ont dit le droit. Ils ont donné raison à la Libre Pensée. C’est une victoire de la laïcité. C’est une victoire de la liberté de conscience des citoyens. En effet, la République n’est pas catholique, pas plus qu’elle n’est protestante, ni juive, ni musulmane, ni bouddhiste, ni multi-confessionnelle, ni même athée. Elle est tout simplement laïque. Comme le disait fort bien le libre penseur Victor Hugo « l’État chez lui, l’Église chez elle »

Plus


Lettre ouverte du Bureau de la Fédération Ardéchoise et Drômoise à M. Jean Jacques Queyranne, Président du Conseil Régional, à Valérie Malavieille et à Olivier Dussopt, Député-Maire d’Annonay


La Libre Pensée informe de la lettre ouverte de sa Fédération de la Drôme-Ardèche adressée au Président du Conseil Régional sur une question de financement public de l’enseignement privé.

Le lycée privé catholique St-Denis vient d’inaugurer son nouveau pôle scientifique. A cette inauguration, Mme Valérie Malavieille représentait le Président du Conseil Régional, Monsieur Dussopt Député Maire d’Annonay était également présent. Ils ont tous les deux parlé d’une seule voix (Dauphiné Libéré du Vendredi 30 janvier 2015).

Tous deux ne tarissent pas d’éloges envers les nouveaux locaux et le lycée catholique.

Plus


Metz, Nancy, Rennes : La tentative concordataire du Gouvernement Hollande/Valls


Il semble évident que le Gouvernement a donné des consignes claires aux Préfets et à ses partisans pour sur-jouer « l’unité nationale » et utiliser un sens dévoyé de la journée du 11 janvier 2015 afin d’institutionnaliser les religions comme représentants officiels des citoyens. C’est la tentative bonapartiste de refaire un concordat généralisé pour distinguer les « bonnes et les mauvaises formes de religions  ». Un « bon » musulman étant celui qui est d’accord avec le gouvernement et les partis gouvernementaux de la Ve République.

Plus


La Libre Pensée classée comme nouvelle maladie mentale : Ils sont fous ces Romains !


Source : Esprit Sciences Métaphysiques : Est-ce que la non-conformité et la Libre Pensée sont une maladie mentale ? Selon la dernière édition du DSM-IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), oui. Ce manuel identifie une nouvelle maladie mentale appelée « trouble oppositionnel avec provocation » ou TOP. Cette maladie est définie comme un « schéma continu de désobéissance, d’hostilité et de provocation » et les symptômes incluent la remise en question de l’autorité, la négativité, la défiance, la contradiction, et le fait d’être facilement agacé.

Le DSM-IV est le manuel utilisé par les psychiatres pour diagnostiquer les maladies mentales, et à chaque nouvelle édition, il y a des dizaines de ces nouvelles maladies. Sommes-nous en train de devenir de plus en plus malades ? Est-ce qu’il devient plus difficile d’être en bonne santé mentale ? Les auteurs du DSM-IV déclarent que c’est parce qu’ils sont plus à même d’identifier ces maladies aujourd’hui.

Les nouvelles maladies mentales identifiées par le DSM-IV incluent l’arrogance, le narcissisme, la créativité supérieure à la moyenne, le cynisme, et le comportement antisocial. Ce que nous appelions des traits de personnalité autrefois sont désormais des maladies mentales. Et il existe des traitements.

 

Plus