Pour en finir avec la Ve République, Une seule solution : La Constituante élue, libre et souveraine !

• La Fédération nationale de la Libre Pensée a toujours condamné et ce depuis leur avènement les institutions antidémocratiques et bonapartistes de la Ve République, mises en place par le Coup d’Etat du 13 mai 1958. • La Fédération nationale de la Libre Pensée ne s’est jamais ralliée à ces Institutions du « Coup d’Etat permanent » Lire plus …

L’Eglise catholique et le gouvernement Macron

Le rapport Sauvé est un véritable séisme qui risque d’emporter l’Eglise catholique toute entière dans l’abime, d’où l’effroi, les erreurs, les provocations des Eminences qui s’accrochent à l’Autel pour ne pas disparaitre. Chacun essaie de tirer son épingle du jeu et la crise se développe. Pourtant, tout avait été fait pour limiter le scandale. A Lire plus …

Note d’analyse du Rapport Sauvé

Les abus sexuels sur mineurs imputables aux prêtres catholiques défraient la chronique mondiale depuis de longues années. Talon d’Achille de l’Église postconciliaire, ils ont fait l’objet, à l’initiative des gouvernements, de vastes enquêtes dans divers pays où la population pratiquant le culte romain est nombreuse, notamment en Irlande, en 2009, en Allemagne et au Pays-Bas, Lire plus …

Mais où sont passées les bonnes âmes ? Torquemada serait-il parti sans laisser d‘adresse ?

Depuis que le Rapport Sauvé a été rendu public, les masques tombent. L’hypocrisie xénophobe des petits soldats du macronisme éclate au grand jour. La longue cohorte des prébendiers du pouvoir – nombreux car les solliciteurs sont toujours plus nombreux que les sollicités, mais ne représentent pas grand-chose – est bien silencieuse, comme frappée de stupeur. Lire plus …

17 octobre 1961 – 17 octobre 2021 : 60ᵉ anniversaire – Vérité et Justice

Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifiquement à Paris contre le couvre-feu discriminatoire qui leur avait été imposé par le gouvernement de l’époque dont le Premier ministre, Michel Debré, était hostile à l’indépendance de l’Algérie, et le Préfet de Police Maurice Papon sous ses ordres. Ils défendaient leur droit à l’égalité, Lire plus …